Edito

Lire la suite

Slolia

Lire la suite

LITTÉRATURE SLOVAQUE EN FRANÇAIS

Auteurs

  • Pavol Rankov (1964)

    Romancier et essayiste, Pavol Rankov a réalisé ses débuts littéraires dans les années 90 avec une série de nouvelles caractérisées par une atmosphère fantasque et une subtile mystification du réel. Ces dernières années, ce sont surtout ses romans qui ont eu une résonance particulière. Ils reflètent l’expérience historique de l’Europe centrale, notamment dans son livre Stalo sa prvého septembra (C’est arrivé un 1er septembre), récompensé / distingué par le Prix de l’Union européenne pour la littérature et le Prix littéraire d’Europe Centrale Angélus.. Une pièce tirée de l’intrigue du roman est à l’affiche du Théâtre national slovaque. Ce roman historique couvre la période de 1938 jusqu’à 1968 et raconte l’histoire de trois amis qui se battent pour l’amour d’une femme dans la folle tourmente des événements de l’Histoire : Munich, l’Arbitrage de Vienne, la Seconde Guerre mondiale, le coup de Prague de février 1948 et l’occupation soviétique d’août 1968.

    C’est arrivé un 1er septembre  (2019)
    Traduction : Michel Chasteau
    Gaïa Editions

  • Monika Kompaníková (1979)

    Elle a étudié la peinture et les arts graphiques à l’Ecole des Beaux-Arts de Bratislava. Pour son premier roman Miesto pre samotu (Une place pour la solitude ; 2003), elle a reçu le Prix Ivan Krasko. Après un second roman Biele miesta (Endroits blancs ; 2006), elle en a publié un troisième quatre ans plus tard, Piata loď (Le cinquième bateau, 2010 ; trad. fr. 2019), sur la fragilité du monde des enfants, et elle a reçu le prix Anasoft litera. En 2013, ses Contes des profondeurs marines obtiennent un grand succès. Son dernier roman a pour titre Na sútoku (Au confluent ; 2016). Ce qui est caractéristique pour ses livres, c’est une atmosphère spécifique dans laquelle un jeune protagoniste est confronté au monde cruel et émotionnellement déséquilibré des adultes. L’auteure publie aussi régulièrement des articles dans la presse quotidienne et se consacre à des activités sociales : elle travaille par exemple avec le Centre pour la philanthropie et l’Institut pour les affaires publiques (une association indépendante ayant pour but d’analyser les questions d’interêt public).

    Le cinquième bateau (2019)
    Traduction : Vivien Cosculluela
    Belleville éditions

  • Michal Havran (1973)

    Journaliste slovaque, fondateur et rédacteur en chef du site de gauche Jetotak.sk, il a travaillé pour les quotidiens Pravda ou Sme. En 2012, en coopération avec Maroš Hečko, il a publié un livre sur la manipulation des médias qui a pour titre Kandidát (Le Candidat). Cet ouvrage a été adapté pour le cinéma sous le même titre et a rencontré un grand succès. Depuis 2014, il anime l’émission Večera s Havranom (Dîner avec Havran, en français ‘avec le Corbeau’) pour l’une des chaînes de la télévision slovaque RTVS. En 2017, son premier roman Analfabet (L’Analphabète) a fait partie des dix finalistes du prestigieux prix littéraire slovaque Anasoft litera. La critique a considéré ce livre comme un roman initiatique sur la ville de Bratislava, « une complainte pour une ville maudite qui se perd ». Et la cause de cette dégradation consiste, au moins en partie, dans l’absence de culture.

  • Pavol Rankov (1964)
  • Monika Kompaníková (1979)
  • Michal Havran (1973)

Suivez nous sur les réseaux sociaux

facebook instagram

Programme

Chers visiteurs, vous trouverez bientôt sur ce site le programme complet des présentations des auteurs slovaques, ainsi que de leurs oeuvres, dans le pavillon de Bratislava à LIVRE PARIS 2019.