Balla (1967)

Balla (1967)

L’un des écrivains les plus originaux de la scène littéraire contemporaine slovaque, connu pour ses nouvelles absurdes avec toute une pléiade de personnages esseulés, étrangers et étranges, incapables d’entrer en relation avec d’autres êtres humains. Le noyau de ses histoires sont souvent les conflits au sein d’une famille, et bien qu’on puisse qualifier son attitude de pessimiste, ses textes ne manquent pas d’humour. Il vit dans la petite ville de Nové Zámky où il travaille, à l’instar de Franz Kafka à l’époque, en tant que simple employé. Ses œuvres ont été traduites dans huit langues. Sa nouvelle V mene otca (Au nom du père, 2011) qui explore la vie d’un homme à la retraite et ses relations familiales compliquées, lui a valu le prestigieux prix littéraire slovaque Anasoft litera.

Au nom du père (2019)
Traduction : Michel Chasteau
Editions Do