Erik Jakub Groch (1957)

Erik Jakub Groch (1957)

Erik Jakub Groch est poète, éditeur et auteur des livres pour enfants. Jusqu’en 1989, il s’est engagé dans le mouvement underground de Košice, se consacrant à l’édition et à la diffusion de samizdats. Après la « révolution de velours » de 1989, il ne s’est pas contenté de faire ses premiers pas sur la scène littéraire en tant qu’auteur mais aussi en tant qu’illustrateur et éditeur parmi les plus novateurs. Ses débuts littéraires sont liés à la parution, en 1981, du recueil de poésie Heures intimes du chagrin (Súkromné hodiny smútku). Par la suite, d’autres recueils de poèmes ont été publiés : Baba Yaga : complaintes douloureuses (1991), Frèresœur (1992), Cela (2000) et L’acinéma (2001). Grâce à son œuvre, il a trouvé une place au sein de la littérature contemporaine slovaque. Il vit dans un tout petit village perdu dans l’est de la Slovaquie. Son œuvre poétique comme ses textes pour la jeunesse font preuve d’une grande sensibilité et l’auteur s’efforce, dans ses récits, de retourner aux valeurs fondamentales de l’être humain.

Vagabonde et Claire (2019)
Traduction : Diana Jamborova Lemay
Le Ver à Soie