Lajos Grendel – Les cloches d’Einstein

Les cloches d’Einstein (1992) est un roman pétillant sur le véritable visage du socialisme et les évènements marquants de novembre 1989. Un jeune naïf et confiant épouse la fille d’un fonctionnaire communiste qui le promeut de suite sous-directeur. L’avenir lumineux n’a pas lieu, l’aube se lève lentement pour le jeune potentat. Un décompte drôle et caustique allant du vieux régime à la révolution de velours.

Traduction Véronique Charaire
Maison d’édition Editions La Baconnière

Ibolya Virag/La Baconnière