Viliam Klimáček (1958)

Viliam Klimáček (1958)

Dans les années 90, alors jeune docteur en médecine, Viliam Klimáček a pris la décision de quitter son poste d’anesthésiste pour se consacrer pleinement à l’art dramatique et à la littérature. C’est à Bratislava qu’il a créé la troupe  GUnaGU pour laquelle il a écrit des dizaines de pièces aujourd’hui très renommées. Bien que son nom soit avant tout associé au théâtre, il s’est présenté, à plusieurs reprises, sur la scène littéraire comme auteur de prose à succès. Parmi ses œuvres les plus connues, on compte Horúce leto 68 (2011 ; trad. fr. Bratislava 68 : Été brûlant, 2018). Ce roman captivant, tragi-comique, basé sur des faits réels, débute dans la nuit du 20 au 21 août 1968, nuit d’été torride pendant laquelle les chars des cinq armées « alliées » pénètrent sur le territoire tchécoslovaque. À partir de ce moment, s’enchaînent des situations tout aussi tragiques que bizarres, où les héros du livre et leurs familles décident de leurs destins.

Bratislava 68: Été brûlant (2018)
Traduction: Richard Palachak, Lydia Palascak
Agullo Éditions